Cameroun : un écogarde et deux gorilles abattus

13/11/2011
By

Un écogarde camerounais (Source photo : www.parcsgabon.org)

Le 27 septembre dernier, un écogarde et deux gorilles ont été abattus par un groupe de six braconniers près du parc National de Lobeke au Cameroun. Un second garde blessé à réussi à s’échapper.

David Hoyle du WWF déplore « une recrudescence du braconnage » et affirme que « l’une des raisons de ce phénomène est que la peine de prison pour trafic d’animaux en danger, comme les éléphants et les gorilles a été revue à la baisse. La peine maximale au Cameroun est de un à trois ans, mais en réalité les braconniers obtiennent deux à trois mois, en raison de la clémence du ministère de la justice. Les efforts d’application de la loi à tous les niveaux doivent être considérablement renforcés, non seulement pour sauver les espèces sauvages mais aussi pour protéger les populations contre cette violence endémique. Le Cameroun doit aussi renforcer les capacités des gardes forestiers à travers le pays en terme d’effectifs, de formation, d’équipement et d’armes semi-automatiques ».

D’une superficie de 217 854 hectares et situé dans la province de l’Est, le Parc de Lobeke héberge des espèces en voie de disparition comme les gorilles, les éléphants, les chimpanzés, les antilopes et d’autres espèces rares.

Avec la viande des gorilles tués, les braconniers auraient récupéré 200 dollars, soit 145 euros.

 

Sources :

http://www.africapresse.com/faits-divers/un-ecogarde-et-deux-gorilles-tues-par-des-braconniers/14/10/2011

http://web.creolink.com/index.php?option=com_content&view=article&id=65465:un-ecogarde-tue-par-des-braconniers&catid=4:societe&Itemid=3

http://whc.unesco.org/fr/listesindicatives/4022

 

Rédacteur : BV

 

 

 

 

 

Comments are closed.

 

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« juil    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031