Des bébés animaux trouvés dans des bagages à Bangkok

16/05/2011
By

Aux côtés de deux singes et un ours, quatre bébés félins étaient cachés dans les bagages (Crédit photo : Damir Sagolj/Reuters)

Le 13 mai dernier, surveillé par la Police des Crimes Contre la Nature depuis un achat suspect d’animaux au marché noir, Noor Mahmoodr a été arrêté par les autorités Thaïlandaises à l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok alors qu’il tentait d’embarquer en première classe sur un vol pour Dubaï aux Emirats Arabes Unis.

Le jeune homme de 36 ans avait dans ses bagages deux bébés léopards, deux bébés panthères noires, deux bébés singes et un ours noir. Agés d’à peine deux mois, les animaux étaient enfermés dans des petites cages ou des boîtes percées de trous d’air et avaient semble-t-il été drogués. La moitié d’entre eux ont été récupérés dans un sac abandonné dans un salon de l’aéroport, l’homme les ayant apparemment trouvés trop bruyants pour les prendre avec lui.

Les bébés ont été pris en charge par une équipe de vétérinaires. « Certains n’auraient sans doute pas survécu au vol dans l’état où ils étaient. Le fait qu’ils soient transportés vivants indique que les personnes les réceptionnant voulaient les garder dans leur résidence, dans un zoo ou souhaitaient peut-être même les élever », a déclaré Roy Schlieben du groupe de protection de la nature Freeland.

Steven Galster, directeur du même groupe, a ajouté : « C’était une opération de contrebande très sophistiquée. Ici, les bébés léopards et panthères valent environ 5 000 dollars chacun (plus de 3 500 euros) sur le marché noir mais leur valeur à Dubaï est certainement plus élevée ». Bien que la Thaïlande soit une plaque tournante du trafic illégal d’espèces sauvages, « trouver un tel éventail de mammifères vivants est inhabituel ». En général, les autorités découvrent plutôt des tortues, des serpents et des lézards.

Noor Mahmoodr a été « accusé de contrebande d’espèces en voie de disparition. Il risque quatre ans de prison et une amende de 40 000 bahts (environ 1 000 euros) », a expliqué le colonel Kiattipond Khawsamang de la Police des Crimes Contre la Nature.

En vert : Notes d’Afrique Horizons

Sources : http://www.guardian.co.uk/world/2011/may/13/leopard-in-suitcase-thailand-dubai

http://www.lepetitjournal.com/bangkok/actu-en-bref-bangkok/78633-contrebande–un-homme-arrete-avec-un-ours-et-des-felins-dans-ses-bagages-.html

Rédacteur : LB

Comments are closed.

 

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« juil    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031