Lions d’Afrique : 2 espèces distinctes ?

07/05/2011
By

Selon une nouvelle étude, il y aurait une différence notoire entre les lions de l’Afrique Occidentale et Centrale et ceux de l’Est et du Sud du continent. L’étude suggère que les lions d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale sont génétiquement différents des lions d’Afrique Orientale et d’Afrique Australe. Les chercheurs ont analysé une partie de l’ADN mitochondrial des lions à travers l’Afrique et l’Inde, y compris des séquences de lions éteints comme les Lions de l’Atlas au Maroc.

De façon surprenante, les lions d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale semblent être davantage liée aux lions de la sous-espèce asiatique que de leurs homologues de l’Est et d’Afrique Australe. Des recherches antérieures avaient déjà établi que les lions d’Afrique Occidentale et d’Afrique Centrale sont plus petits en taille et en poids, ont une crinière moins importante, vivent en petits groupes, mangent des proies plus petites et peuvent aussi différer quant à la forme de leur crâne, tout cela par rapport à leurs homologues d’Afrique de l’Est et d’Afrique Australe. Toutefois, ces observations n’étaient pas encore étayées par des preuves scientifiques concluantes. Les résultats des nouvelles recherches montrent que la différence se reflète également dans la composition génétique des lions.

La distinction entre les lions des deux régions de l’Afrique peut en partie s’expliquer par l’emplacement des structures naturelles qui peuvent constituer des barrières lesquelles influent sur la répartition des lions. Ces structures comprennent les forêts primaires centre-africaines et la vallée du Rift, qui s’étend de l’Ethiopie à la Tanzanie et de la République démocratique du Congo au Mozambique. Un autre aspect qui explique la position génétique unique du lion d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale est l’histoire climatologique de cette partie du continent. Il est supposé que l’extinction locale a eu lieu après des périodes de sécheresse il y a 18,000 - 40,000 ans. Pendant cette période, les lions allaient sans interruption en Asie et il est probable que les conditions dans le Moyen-Orient étaient encore suffisamment favorables pour maintenir les populations de lions. Les données suggèrent que l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale ont été recolonisées par des lions provenant de régions proches de l’Inde, ce qui explique l’étroite relation génétique entre les lions de ces deux régions.

Les lions d’Afrique de l’Ouest en danger
Les dernières estimations montrent qu’il resterait seulement environ 1.700 lions en Afrique de l’Ouest et en Afrique Centrale, ce qui représente moins de 10% de la population totale de lions estimée en Afrique. Les chiffres sont toujours en déclin. Les félins sont gravement menacés en raison de la fragmentation, voire de la destruction de leur habitat naturel, de la diminution de leurs proies et à cause des massacres dus aux représailles par les propriétaires de bétail.

Source : http://www.wildlifeextra.com/go/news/africa-lion2011.html

Accès aux pétitions en ligne en faveur des lions en cliquant ici

Traducteur et rédacteur : PF

Comments are closed.

 

août 2019
L Ma Me J V S D
« juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031