Naissance de jumeaux chez les gorilles du Rwanda

26/06/2011
By

© Abel Musana/Rwanda Development Board - Maman gorille Ruvumu avec ses jumeaux

Une maman gorille a donné naissance à des jumeaux – un mâle et une femelle – dans le Parc National des Volcans au Rwanda le mois dernier. C’est seulement le septième cas de gémellité enregistré depuis le début des observations des gorilles dans ce pays il y a 40 ans. La dernière naissance de jumeaux remonte en février de cette année, un phénomène cependant rare!

En avril 2010, le recensement de la population de gorilles de montagne (Gorilla beringei beringei) a permis de dénombrer 480 individus dans le massif des montagnes Virunga en Afrique Centrale. Cette région est couverte par trois parcs nationaux : en République Démocratique du Congo (RDC), en Ouganda et au Rwanda.

302 gorilles de montagne étaient recensés en 2006 dans le Parc National de Bwindi au Sud-ouest de l’Ouganda, et 4 gorilles de montagnes orphelins vivent dans un sanctuaire en RDC, portant ainsi la population mondiale à 786 individus.

Le dernier recensement entrepris dans le massif des montagnes Virunga datant de 2003 indiquait une population de 380 individus. Les chiffres actuels montrent donc une augmentation de 26,3% au cours des sept dernières années et un taux de croissance annuel de 3,7%, et ce malgré la mort d’au moins 9 gorilles sur cette même période.

Cette poussée démographique ne doit cependant pas faire oublier les menaces qui pèsent sur les gorilles de montagne, notamment les nombreux pièges disséminés dans le massif par les braconniers : récemment, une patrouille de surveillance du massif de Virunga en a découvert et détruit plus de 200 en cinq jours.

Partout où le gorille des montagnes est présent, de nombreuses actions de conservation sont menées par plusieurs organisations afin d’accroître les populations. Parmi elles, l’habituation de certains groupes de gorilles à l’Homme afin de leur faire accepter les suivis vétérinaires et la présence des patrouilles de surveillance. Permettant aux visiteurs d’approcher les animaux dans un cadre très règlementé, l’écotourisme participe également à cette démarche tout en générant d’importants revenus utilisés dans les programmes de protection.

Ce rapprochement homme-animal s’avère très efficace dans la conservation de l’espèce puisqu’un rapport scientifique récent publié par plusieurs organismes dont l’IGCP (Programme International pour la Conservation des Gorilles), démontre que le nombre des gorilles suivis par les vétérinaires et surveillés par les gardes pendant la journée a augmenté, tandis que celui des populations sans aucun contact avec l’Homme a au contraire chuté.

Cependant, la situation reste très fragile. Par conséquent, il importe de rester vigilant et de poursuivre les actions de protection de l’espèce.

 

Sources :

http://wwf.panda.org/what_we_do/endangered_species/great_apes/gorillas/?200595%2FTwin-mountain-gorillas-born-in-Rwanda&utm_source=facebook&utm_medium=social_media&utm_term=13_06_2011_0900&utm_campaign=species

http://www.igcp.org/2010-mountain-gorilla-census

http://www.cms.int/species/gorillas/mop1/action_plan_gbb_mtngor_f.pdf (Document PDF en français)

http://www.berggorilla.org/fileadmin/gorilla-journal/gorilla-journal-34-francais.pdf (Document PDF en français)

Association au profit des gorilles de montagne : http://www.gorilla.fr

 

Traducteur et rédacteur : BV et LB

Comments are closed.

 

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« juil    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031